MILLÉSIME 2020

Incroyable précocité et grande élégance

Météo de l’année

Jamais de mémoire de vigneron , les vendanges ne furent aussi précoces qu’en 2020.
Responsables, les pluies abondantes de l’automne précédent qui assurèrent un bon chargement des sols et un hiver particulièrement clément avec un mois de février record.
Succédèrent un printemps chaud et pluvieux puis un été « normal » sans excès qui épargnèrent aux vignes le stress hydrique.
Chaleur et humidité (100 mm de pluie entre le 19 et le 22 avril, 110 mm du 10 et 12 mai) favorisèrent en revanche les attaques de mildiou qui furent particulièrement virulentes sur les grenaches.

Dates de vendanges

Si d’ordinaire les maturités s’échelonnent selon les cépages sur environ trois semaines, cette année là elles furent étonnamment resserrées obligeant à agir vite et à multiplier le nombre vendangeurs.
Blancs : 24 Août ; syrah 26 Août, grenache 3 Septembre, mourvèdre 5 septembre. Tout était fini le 8 Septembre.

Profil des vins

Les blancs et les rosés présentent des profils généreux, bien mûrs mais aussi étonnamment équilibrés grâce à un bon niveau d’acidité.
Les rouges sont puissants, mûrs, remarquablement équilibrés, frais, et affichent une réelle élégance.

0

Your Cart